retrouve moi

Deux enquêtes en une pour Kathy Mallory que je découvre dans cette première lecture d’un roman de Carol O’Connell. Etrange personnage que cette inspectrice à la psychologie particulière, tourmentée. On se retrouve ici projeté le long de la très longue route 66, ou du moins ce qu’il en reste, traversant plusieurs Etats à la recherche d’un serial killer mais aussi à la recherche de réponses sur les origines de notre enquêtrice. Si l’intrigue est bien ficelée, j’ai eu un peu de mal avec l’héroïne. Le personnage est froid et extrêmement distant ce qui est voulu par l’auteur et ce qui fait la particularité de son inspectrice et c’est réussi ! Mais pour le coup je crois que je n’ai pas accroché… Le livre n’en reste pas moins un bon polar bien mené, très psychologique où rien ne laisse présager du dénouement, un bon moment de lecture tout de même !

 

Quatrième de couverture :

 

L'inspectrice Kathy Mallory a brusquement quitté New York, sans laisser d'explications... juste un cadavre dans son appartement. Son coéquipier et ami, le sergent Riker, finit par retrouver sa trace en Pennsylvanie, à des centaines de kilomètres. Visiblement l'inspectrice suit une piste, sans relâche, sur la célèbre Route 66 maudite depuis des années - depuis qu'un serial killer y a éparpillé les restes de ses victimes, des petites filles, toutes âgées de cinq à sept ans. Mais Kathy n'est pas seule. Des parents terrassés par la douleur hantent les lieux, longeant la route en une caravane lugubre, à la recherche de ces enfants disparues. Kathy roule, comme si de cette quête effrénée dépendait sa propre vie. Comme si elle répondait à l'appel mystérieux, lancé par une voix du fond de sa mémoire : retrouve-moi...